Intervention à l’école maternelle et primaire et au collège de DAMPARIS sur le thème de l’égalité filles-garçons

Une action de sensibilisation à l’égalité filles-garçons est menée auprès de jeunes de maternelle, primaire et collège depuis début 2015.

Un article évoquantde ces interventions est disponible ici !

Formation des élèves pour une éducation aux écrans

Internet est massivement utilisé par les adolescents aujourd’hui. C’est un espace aux multiples fonctions, d’échanges, d’expression et de communication, d’information, d’accès aux savoirs et de recherche d’information, de divertissement et de jeu.
Ces fonctions s’exercent au travers d’écrans multiples comme l’ordinateur, le téléphone portable et maintenant la télévision qui se connecte à internet.

Mais, Internet est aussi fortement marqué par un environnement commercial, très prégnant et agressif. La dimension de production et d’édition de contenus par les utilisateurs en ligne est décuplée, par une diffusion très large.

Accompagnement de la mise en œuvre des Projets Éducatifs de Territoires (PEdT)

PEDTNous nous proposons d’accompagner, par le biais d’un module de formation, les personnels d’Éducation, de façon à contribuer à une approche partagée de l’éducation, une politique de concertation et une cohérence d’intervention entre l’ensemble des acteurs éducatifs.

PEdT et Rythmes scolaires

L’aménagement des rythmes scolaires ne concerne pas uniquement l’organisation des horaires à l’école. Poser la question du rythme de vie des élèves amène à s’interroger de façon beaucoup plus globale sur l’éducation et la place de l’enfant et de l’adulte dans les apprentissages.

  • Parler des rythmes c’est redonner la priorité aux enfants, à leur épanouissement, à de meilleures conditions d’apprentissage participant ainsi à la lutte contre les inégalités…
  • Parler des rythmes c’est aussi avoir une approche globale de l’éducation qui doit permettre de décentrer l’éducation de la seule dimension scolaire et redonner la légitimité à l’ensemble des acteurs et ainsi reconnaître, entre autres, de manière explicite l’ensemble des espaces péri et para scolaires. C’est ainsi permettre à chacun des acteurs éducatifs de participer à la construction du projet, de se former, …

1ère rencontre départementale du Doubs sur la réforme des rythmes éducatifs

le samedi 13 décembre 2014 à l’UFR STAPS de Besançon – collectif CAPE de Franche-Comté

Les ateliers :

Bilan de la journée par Jean-Luc Cazaillon, président national du collectif CAPE