Formation des élèves pour une éducation aux écrans

Internet est massivement utilisé par les adolescents aujourd’hui. C’est un espace aux multiples fonctions, d’échanges, d’expression et de communication, d’information, d’accès aux savoirs et de recherche d’information, de divertissement et de jeu.
Ces fonctions s’exercent au travers d’écrans multiples comme l’ordinateur, le téléphone portable et maintenant la télévision qui se connecte à internet.

Mais, Internet est aussi fortement marqué par un environnement commercial, très prégnant et agressif. La dimension de production et d’édition de contenus par les utilisateurs en ligne est décuplée, par une diffusion très large.

Formations Éducation Nationale 2015-16

Les CEMEA proposent des stages établissements ou en bassin pour le premier et le second degrés dans les domaines suivants :

Formation personnels EN
Co – éducation

  • Adolescents et relation au savoir.
  • Adolescents et autorité : se poser en adulte et faire autorité.
  • Construire un projet de jeunes à l’international.
  • Adultes – relais : Soutien à la parentalité et médiation autour de l’école.
  • Adultes – relais : Médiation et interculturalité.
  • Former les enseignants à la scolarisation des élèves en situation de handicap.
    (Premier degré dans les 4 départements)
Tutorat entre pairs – aide au travail personnel

  • Climat scolaire, gestion de classe. Second degré.
  • Climat scolaire, gestion de classe.(Premier degré dans les 4 départements)

Décrochage – Prévention

  • Élèves en situation de décrochage.
  • Organiser et animer une heure de vie de classe.
  • Former des tuteurs dans le cadre du contrat de réussite éducative.

Formation des délégués d’élèves

  • Formation de formateurs de délégués d’élèves.

Laïcité – grandes valeurs de la République

  • La médiation des conflits à l’école.
  • La médiation des conflits. (Second degré)
  • Éducation aux médias et aux écrans.
  • Lutte contre les discriminations, égalité filles/garçons.(Premier degré dans les 4 départements)
  • Lutte contre les discriminations, égalité filles/garçons.

 

Contact : Véronique BARÇON

veronique.barcon@cemeafc.org
au 03 81 81 33 80


Formation personnels EN
Formations des personnels EN.

Les CEMEA, association laïque d’éducation populaire, mouvement d’éducation nouvelle, complémentaire de l’école publique, inscrivent leur action dans le cadre du service public d’éducation. Ils placent ainsi l’école au coeur de leur action, dans une approche globale des questions éducatives articulant les temps scolaires et non scolaires.


Notre projet pour l’école.

Les CEMEA dès leur origine ont développé une approche globale des questions éducatives et se sont impliqués, à partir de 1945, tout naturellement dans le champ scolaire. Réfutant l’idée d’être de simples prestataires, ou cantonnés à une définition étroite de la complémentarité au service public d’éducation, nous proposons ici les bases d’une vision et d’une participation à un grand projet d’éducation.

Formation des délégués d’élèves 2014-15

Les CEMEA de Franche-Comté mettent en place différents types de formation de délégués d’élèves dans les établissements scolaires :

  • Aide à la préparation des élections des délégués d’élèves.
  • Formation des élus de la Maison des Lycéens.
  • Accompagnement des élèves élus au Conseil d’Administration et/ou au Conseil des délégués à la vie lycéenne.
  • Accompagnement d’une équipe d’établissement dans la mise en place de formations de délégués d’élèves.

Pour les CEMÉA, l’éducation à la citoyenneté dépasse le simple apprentissage des formes d’organisation sociale pratique dans des instances spécifiques, elle contribue à la construction des droits du citoyen. Instaurer une éducation des jeunes à la citoyenneté, c’est mettre ces principes en œuvre en permanence, partout, pour tous. La formation des délégués, nécessairement liée au projet d’établissement, s’inscrit dans cette réflexion d’ensemble.

 

Contact : Véronique BARÇON – veronique.barcon@cemeafc.org

Télécharger notre plaquette sur nos formations de délégués d’élèves.
Contactez nous au 03 81 81 33 80 ou sur asso@cemeafc.org


Le secteur Dans et autour de l’école.

Les CEMEA, association laïque d’éducation populaire, mouvement d’éducation nouvelle, complémentaire de l’école publique, inscrivent leur action dans le cadre du service public d’éducation. Ils placent ainsi l’école au coeur de leur action, dans une approche globale des questions éducatives articulant les temps scolaires et non scolaires.
Le rôle de l’école s’inscrit dans un processus de formation tout au long de la vie, dans une perspective d’éducation permanente. D’abord, lieu fondamental d’apprentissage et d’acquisition des connaissances, elle est aussi un lieu d’intégration et d’éducation à la citoyenneté.


Notre projet pour l’école.

Les CEMEA dès leur origine ont développé une approche globale des questions éducatives et se sont impliqués, à partir de 1945, tout naturellement dans le champ scolaire. Réfutant l’idée d’être de simples prestataires, ou cantonnés à une définition étroite de la complémentarité au service public d’éducation, nous proposons ici les bases d’une vision et d’une participation à un grand projet d’éducation.

Accompagnement de la mise en œuvre des Projets Éducatifs de Territoires (PEdT)

PEDTNous nous proposons d’accompagner, par le biais d’un module de formation, les personnels d’Éducation, de façon à contribuer à une approche partagée de l’éducation, une politique de concertation et une cohérence d’intervention entre l’ensemble des acteurs éducatifs.

PEdT et Rythmes scolaires

L’aménagement des rythmes scolaires ne concerne pas uniquement l’organisation des horaires à l’école. Poser la question du rythme de vie des élèves amène à s’interroger de façon beaucoup plus globale sur l’éducation et la place de l’enfant et de l’adulte dans les apprentissages.

  • Parler des rythmes c’est redonner la priorité aux enfants, à leur épanouissement, à de meilleures conditions d’apprentissage participant ainsi à la lutte contre les inégalités…
  • Parler des rythmes c’est aussi avoir une approche globale de l’éducation qui doit permettre de décentrer l’éducation de la seule dimension scolaire et redonner la légitimité à l’ensemble des acteurs et ainsi reconnaître, entre autres, de manière explicite l’ensemble des espaces péri et para scolaires. C’est ainsi permettre à chacun des acteurs éducatifs de participer à la construction du projet, de se former, …